Chercher dans artalog.net...
 

Group 2 Gallery

     Group 2 Gallery - Bruxelles - Belgium     Roger GREISCH
 

Roger GREISCH - Spring - Lente

 
Roger GREISCH Spring - Lente  
Roger GREISCH - Spring - Lente (Printemps)
Diluted oil - 1971
37 x 27 cm.

Prix : contacter la galerie
Group 2 Gallery
Tél. : +32 (0)2 539 23 09 - 538.00.96
www.group2gallery.be


Roger Greisch est né en 1917 près d’Arlon. Il devient instituteur dans une petite ville dans la vallée de l’Our et Professeur de dessin à l’Ecole des Arts Décoratifs de sa ville natale. Mais Roger Greisch est surtout peintre. Dès 1943, il expose à Arlon et Liège. Il fait la connaissance de l’artiste André Blank et expose à Cologne, Düsseldorf et Aix-la-Chapelle. En 1948, lors d’un salon d’ensemble à la Galerie Giroux, il rencontre Trudy Bos, grande dame du monde de l’art qui l’introduit dans le cercle d’artistes comme Micheline Boyadjian, Jos Albert, Marguerite Antoine etc.. Sa première exposition dans la capitale fut à la Galerie Racines. Mais c’est à la Galerie Armorial de Serge Goyens de Heusch que Roger Greisch fut découvert véritablement. Pendant 12 ans, ses œuvres apparurent régulièrement aux cimaises de cette galerie qui fut un lieu de rencontre pour les meilleurs artistes du moment comme Louis VAN LINT, Berthe DUBAIL, Roger DUDANT, LISMONDE, Simonetta JUNG, Jean MILO, Jean RETS, Suzanne Thienpont etc… Les œuvres abstraites des années 80 et 90 ne sont aucunement impulsives, tout au contraire. Elles ont été « pensées » pendant plusieurs années et préparées par de multiples dessins. Ainsi, elles ont « muri » progressivement jusqu’à la création finale. Citons Serge Goyens de Heusch : « Le peintre n’a pas son pareil pour organiser l’espace pictural selon un graphisme subtil et inventif qui vient soutenir des plans de couleurs rythmés à leur tour d’accents plus vifs, judicieusement choisis pour leur audacieuse harmonie chromatique. Devant la réussite de ces « paysages » qui font la peinture, on songe aux modulations de couleurs en touches constructives, individualisées par des segments rectilignes ou arrondis, telles que les inventa Cézanne et les utilisèrent Braque et Picasso lors de la phase du cubisme analytique. Les œuvres abstraites de Greisch sont avant tout chargées d’une poésie évidente. En effet, il ne s’agit nullement d’une abstraction froide. Il y a une vibration qui émane du jeu de lignes géométriques qui nous laisse rêveur. Les contours ne forment pas des ruptures brutales entre deux plans de rectangles ou de cercles. Sans vraiment fondre les couleurs, l’artiste parvient à adoucir le contraste entre deux surfaces, créant ainsi une composition harmonieuse et sobre. Grâce à cette vibration des lignes, il évite un immobilisme stérile et ennuyeux. Il y a de l’électricité dans l’air chez Roger Greisch ! Ses paysages abstraits ne sont pas muets ! Parfois l’orage éclate et l’on s’imagine des éclairs qui traversent la toile. Avec Paul SCHROBILTGEN et André Blank, Roger Greisch forme un trio d’artistes du fin fond des Ardennes belges comptant parmi les plus originaux du pays. Group 2 Gallery a déjà consacré trois expositions individuelles à l'artiste et ses oeuvres sont régulièrement présentes dans des expositions de groupe ou thématiques.