Chercher dans artalog.net...
 

Group 2 Gallery

     Group 2 Gallery - Bruxelles - Belgium     Zéphir BUSINE
 

Zéphir BUSINE - Factory bridges

 
Zéphir BUSINE Factory bridges  
Zéphir BUSINE - Factory bridges (Passerelles)
Oil on canvas - 1959
114 x 162 cm.

Prix : contacter la galerie
Group 2 Gallery
Tél. : +32 (0)2 539 23 09 - 538.00.96
www.group2gallery.be


Exposé au 37ème Salon du Cercle Royal Artistique et Littéraire de Mons.
Publié dans "Zéphir Busine" par André Lamblin, CACEF 1984




Il est grand temps de rendre hommage au peintre, sculpteur, céramiste, décorateur monumental, auteur de vitraux et de tapisserie que fut Zéphir Busine. Artiste pur sang wallon, il n’a jamais quitté son pays natal.

Citons Serge Goyens de Heusch dans « Un siècle d’Art en Wallonie », le prestigieux catalogue accompagnant la grande exposition au Musée de Mons en 2001-2002 : « Busine s’inspire essentiellement des sites industriels du Hainaut qui sont pour lui autant de prétextes à d’harmonieuses compositions aux couleurs sobres et subtiles, régies par un jeu d’horizontales et de verticales qui prédominent sur le contenu anecdotique de l’image ».

Après cette période « géométrique », l’artiste opte pour un style plus gestuel. Il délaisse la toile comme unique support, pour donner la préférence à un papier très absorbant afin de se consacrer à l’art oh combien difficile de la gouache et du lavis.
Le hasard joue un grand rôle dans l’effet obtenu, mais l’artiste reste maître à bord :
sa main guide le pinceau en dessinant signes et volutes aux couleurs chatoyantes comme un arc-en-ciel. Ces compositions sont aérées et fluides comme si le vent les avait soufflées sur une plage au sable fin. Mais cet effet, le peintre l’obtient également dans ses huiles sur toile. La technique sur papier se transporte comme par magie sur ses toiles de grandes dimensions : l’huile est tellement diluée qu’elle devient transparente et prend des airs d’aquarelle à tel point qu’il est difficile de juger si oui ou non il s’agit vraiment d’une peinture. Citons son biographe André Lamblin : « On ne saurait vraiment apprécier les œuvres sur toile si l’on n’a pas clairement perçu tout l’intérêt de la réflexion au second degré qu’engendre chez Busine, comme elle le fit chez Turner, la passion des jeux de l’eau et de la détrempe sur papier ».

La fougue gestuelle, la spontanéité, le lyrisme, l’élégance sont typiques pour le peintre qui préfère laisser aller son bras et faire travailler son épaule plutôt que le poignet.

L’abstraction puissante mais en même temps discrète, le contraste entre matière et glacis, opacité et transparence imposent Zéphir Busine comme un artiste de format dans l’art abstrait en Belgique.